Zonage du coton : La CIDT cède la zone de Niakara à la COIC

0
118

27 avril 2017 (lepaysan.ci) La Compagnie Ivoirienne pour le Développement des Textiles (CIDT) a quitté le département de Niakara (région du Hambol) laissant l’exploitation de cette circonscription à la Compagnie Ivoirienne du Coton (COIC) dans le cadre de la mise en œuvre effective du zonage dans la filière coton, a constaté l’AIP sur place.

Les locaux abritant les bureaux de la CIDT au quartier  » Résidentiel » de Niakara sont hermétiquement fermés depuis deux semaines. La quinzaine d’employés que compte cette société à Niakara a, pour la plupart, été déjà redéployée dans des localités du département de Mankono (région du Béré), fait-on savoir.

Le zonage agro-industriel dans la filière coton est une mesure instituée par le Gouvernement en décembre 2016 et visant à booster la production du coton.

« Désormais, c’est la COIC qui interviendra exclusivement dans le Hambol en général et particulièrement dans le département de Niakara. J’attends le camion pour le ramassage du mobilier et autres appareils de bureaux afin que ces locaux soient cédés au nouvel opérateur local », a signifié Georges Kouadio, l’unique agent de la CIDT trouvé sur les lieux.

Le zonage qui démarre au cours de la campagne coton 2017-2018, consiste en l’attribution de zones exclusives d’intervention à chacune des sociétés cotonnières sur la base d’une convention de concession et d’un cahier de charge, explique-t-on.

Source : AIP

LAISSER UN COMMENTAIRE