Programme d’urgence d’appui à la production vivrière : L’ANADER renforce les capacités de ses points focaux

0
171
L'ANADER a réuni durant 4 jours les points focaux du Programme d’Urgence d’Appui pour la Production Vivrière (PUAPV) à Yamoussoukro

19 décembre 2016 (lepaysan.ci) Du 14 au 17 décembre, l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) a réuni à Yamoussoukro, les points focaux du Programme d’Urgence d’Appui pour la Production Vivrière (PUAPV). Ce Programme, initié par l’Etat de Côte d’Ivoire en vue d’un soutien par des moyens de production agricole a été confié à l’ANADER, identifiée comme structure de mise en œuvre. C’est pour garantir les conditions de réussite de sa mission que l’Agence a organisé ledit atelier portant sur ‘’le Partage du canevas des rapports des points focaux PUAPV’’.

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du partage des différentes composantes du projet avec les points focaux des sept (7) Directions Régionales de l’ANADER, a été l’occasion pour le Coordonnateur du Projet Monsieur Kakou Tano, par ailleurs , Coordonnateur National Racine Tubercule Plantain (RTP) de présenter le contenu du programme, de mettre l’accent sur les résultats attendus du programme, de partager le concept de la plateforme de commercialisation , de diffuser le canevas du rapport du programme. Il s’agissait également de définir les stratégies pour une meilleure responsabilisation de chaque point focal dans la conduite du programme au niveau de sa Direction Régionale. La première journée a été l’occasion pour le Coordonnateur, de présenter les objectifs du projet par région ainsi que l’analyse de la stratégie mise en place pour pérenniser les plateformes de commercialisation du Programme.

La deuxième journée a été meublée par la présentation du canevas de rapport, suivi d’échanges. Cet atelier qui a enregistré une participation très active des points focaux a permis à son terme de mettre en place un canevas de rapport afin de garantir la conduite efficace de ce programme et d’atteindre les différents résultats du cahier de charge confié à l’ANADER. Ainsi au terme de l’atelier plusieurs actions ont été recommandées aux points focaux. Au nombre de ses recommandations, l’on peut citer par spéculations, au niveau du manioc, qu’ il s’agira de suivre l’entretien des sites identifiés, de distribuer les boutures dans les localités où se trouvent les parcs à bois afin de réduire les couts de transport et de faire participer les points focaux à la formation sur les plateformes.

Au niveau de la culture de la banane plantain, les points focaux devront faire construire des germoirs de dimension (1,5x5m) hors des serres, ensemencer un germoir avec 375 explants et mettre en place les parcs à souches de bananier plantain. Pour la culture maraichère, il a été recommandé l’aménagement des sites par les Directions Régionales.

Rappelons que le mardi 13 décembre 2016, un atelier sur la mise en place des plateformes de commercialisation avait eu lieu au siège de l’ANADER entre la Coordination du programme au niveau de l’ANADER et le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) en vue de déterminer la stratégie de mise en œuvre et de pérennisation des plateformes de commercialisation du programme.

Dans le cadre de la présentation de ce programme d’intensification de la production vivrière à la population, une cérémonie de lancement est prévue le lundi 19 décembre 2016, sous le parrainage du Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget.

Source : Service communication ANADER