Nigéria : risque de pénurie céréalière en raison des exportations en contrebande

75
(Image utilisée juste à titre d'illustration)

16 novembre 2016 (lepaysan.ci) Le Nigéria pourrait être confronté à une pénurie céréalière dès l’année prochaine, en raison d’une hausse spectaculaire de la demande pour la production alimentaire du pays sur le marché mondial.

Selon la NAN, la présidence a tiré la sornette d’alarme sur les exportations en contrebande de la production céréalière nigériane vers d’autres pays. Cette situation pourrait entraîner une pénurie, d’ici le mois de janvier, estime Garba Shehu, conseiller spécial du président.

«Le Nigéria a enregistré une récolte céréalière exceptionnelle, l’année dernière, et il y avait plus qu’il n’en fallait pour nourrir le pays et en exporter. A présent, il y a une forte demande de nos céréales et, ceci, dans des pays aussi éloignés que la Libye ou l’Algérie.», poursuit le responsable.

Les Etats de Kano, Jigawa, Borno, Sokoto et Kebbi sont les plaques tournantes de ce trafic. Les autorités ont tenu à rappeler aux exportateurs qu’ils avaient l’obligation morale de s’assurer que les nationaux disposent de céréales en quantités suffisantes avant de se livrer à leurs activités.