Le Nigeria consacrera 290 millions $ à son agriculture en 2017

116
Image d'archive utilisée juste à titre d'illustration

22 décembre 2016 (lepaysan.ci) Le gouvernement nigérian allouera au secteur agricole, pour le compte de l’année 2017, un budget de 290 millions $ (92 milliards de nairas). Ce montant représente une hausse de 20%.

Si cette progression vient confirmer la volonté du gouvernement nigérian de se servir de l’agriculture pour impulser une diversification de son économie, certains observateurs pointent du doigt une insuffisance du montant et son inadéquation avec les ambitions du gouvernement.

« Ce montant dédié à l’agriculture représente 1% du total du budget de 2017», déplore Emmanuel Ijewere, vice-président du groupe nigérian d’agro-industrie (NABG). « Cet état de chose montre que le gouvernement nigérian ne s’est pas engagé à faire de l’agriculture une priorité, au plan économique », souligne-t-il. Aussi, rappelle-t-il : « le Nigéria a signé la Déclaration de Maputo qui l’engage à allouer 10 % de son budget à l’agriculture. Mais, ce n’est pourtant pas le cas».

Par ailleurs, de l’avis de certains acteurs du secteur agricole, ce budget ne pourra pas permettre d’assurer la diversification de l’économie promise par le gouvernement et de répondre aux besoins de mécanisation agricole, d’irrigation, de subventions d’engrais ou encore de recherche et développement, dans le secteur.

Pour rappel, le Nigéria a signé la Déclaration de Maputo en 2003. Celle-ci l’engageait à dédier au moins 10% de son budget national à l’agriculture.

Source: www.agenceecofin.com