Modernisation de l’agriculture en Côte d’Ivoire : Jennifer Cérès plaide depuis l’ONU

178
Jennifer Cerès, Présidente AVA a dignement représenté la Côte d'Ivoire

22 novembre 2016 (lepaysan.ci) Jennifer Cerès, Présidente de l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA), a porté la voix des planteurs ivoiriens devant la scène internationale pour une agriculture ivoirienne et africaine moderne et compétitive, dont elle en a fait son cheval de bataille depuis plusieurs années.

 jennifer-ceres-geneve

En effet, la première responsable de la structure AVA, SEM Jennifer CERES a profité de sa participation à la Table-ronde organisée par Continent Premier au Siège des Nations Unies pour les droits de l’homme à Genève (Suisse) le 18 novembre dernier, pour faire un important plaidoyer en faveur de l’économie verte.

La qualité des participants en plus du caractère prestigieux de l’instance font de cette rencontre l’une des plus importantes plateformes décisionnelles de la planète. La table-ronde qu’a abrité le Siège des Nations Unies de Genève planchait d’ailleurs cette année sur une thématique hautement stratégique : « L’émergence africaine face aux défis de l’éducation, de l’égalité, de la paix et de la sécurité. »    jennifer-ceres-geneve-2

Dans son intervention, la présentatrice de l’émission ‘’Brave Paysan’’ a d’abord remercié les organisateurs pour l’honneur qui lui est fait à travers cette invitation : « Nos braves paysans n’ont pas forcément la possibilité d’être à ce genre de rencontres importantes pour poser leurs problèmes. Mais vous nous permettez de porter modestement leurs aspirations.» Et l’initiatrice des Journées nationales de valorisation de l’agriculture des ressources animales et halieutiques (JNVA) de plaider : « Nous demandons aux bailleurs de fonds d’aider à installer des usines en Côte d’Ivoire pour la transformation de nos produits agricoles. Cela permettra non seulement de créer la richesse, d’améliorer l’employabilité de notre jeunesse dans nos régions. Mais aussi pour limiter l’exode périlleux des africains en Europe»

Pour Jennifer CERES, Présidente de l’Organisation Mondiale du Cacao (ICCFO), il serait optimal pour tous de transformer le cacao de qualité produit par nos Braves Paysans. Elle a également souhaité que cette initiative s’étende à un plus grand nombre afin que davantage d’Africains soient de véritables ambassadeurs de leur Agriculture.jennifer-ceres-geneve-3
À la fin de ce séjour riche en couleur, SEM Jennifer CERES a été reçue sur le stand du Terroir genevois par le Conseiller d’État (Ministre) de l’Agriculture genevoise, Luc Barthassat