L’UIT et la FAO souhaitent renforcer les innovations liées aux TIC dans l’agriculture

76

10 octobre 2017 (lepaysan.ci) L’Union internationale des télécommunications (UIT) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont signé un protocole d’accord le 19 septembre dernier visant à faciliter le développement de réglementations et de politiques «e-agricoles» et de groupes d’innovations spécialisés dans les TIC, dans le but de renforcer la compétitivité agricole des pays à l’échelle nationale et régionale.

Les deux organisations souhaitent également ainsi améliorer la capacité des communautés rurales à utiliser les TIC dans la surveillance du changement climatique et dans la prévention des catastrophes. Ce partenariat entre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des Objectifs de développement durable.

L’UIT et la FAO n’en sont pas à leur première collaboration puisqu’elles ont conjointement développé un guide stratégique pour l’e-agriculture et organisé un forum de solutions e-agricoles à Bangkok en 2016. La FAO est engagée dans ce domine depuis 2007 avec le lancement de la Communauté de pratiques e-agriculture – une plateforme en ligne regroupant plus de 12 000 membres issus de 170 pays et territoires.

«Les TIC possèdent un potentiel énorme pour contribuer au développement rural, renforcer la résilience des familles rurales, améliorer l’accès des agriculteurs aux marchés et aux autres services, ainsi que pour autonomiser les femmes et les jeunes. Les TIC aideront à s’assurer que la population rurale ne soit pas laissée pour compte » M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

« L’une des priorités sera d’encourager l’acquisition de compétences numériques chez les femmes et les jeunes dans le secteur agricole», M. Houlin Zhao, Secrétaire général de l’UIT.

Source : Communiqué FAO