Les acteurs du secteur du cajou du worodougou appelés à participer au SIETTA 2016

95

19 octobre 2016 (lepaysan.ci) Les acteurs du secteur cajou exerçant à Séguéla Nord-ouest, région du Worodougou ont été appelés, mardi, par le chef d’antenne de la délégation régionale du Conseil du coton et de l’anacarde, Koné Issouf, à prendre une part active à la deuxième édition du Salon international des équipements et des technologies de transformation de l’anacarde (SIETTA) qui aura lieu du 17 au 19 novembre au palais de la culture, à Abidjan.

« On lance un appel aux acteurs locaux pour que ceux-ci prennent part à ce salon qui offre beaucoup d’opportunités », a déclaré M. Koné qui a également souhaité l’implication des collectivités décentralisées que sont les mairies et les Conseils régionaux afin de promouvoir les potentialités de leurs territoires respectifs.

La délégation régionale du Conseil du coton et de l’anacarde de Séguéla compte 140 sociétés coopératives, 29 acheteurs personnes physiques, 14 acheteurs sociétés commerciales, deux exportateurs et une unité de transformation située à Kani.

« La banque mondiale appuie les promoteurs de petites unités de transformation », a ajouté le chef d’antenne qui n’a pas manqué de réitérer son appel à une participation massive des acteurs de la filière anacarde de Séguéla qui, eux, étaient réunis au quartier Soukrougban pour préparer l’événement.

La délégation régionale du Conseil du coton et de l’anacarde, créée en juin 2012, couvre les régions administratives du Worodougou (Séguéla et Kani) et du Haut-Sassandra (Daloa, Issia et Vavoua), note-t-on.

D.L (lepaysan.ci)