Les acteurs de la filière café-cacao invités à ne pas véhiculer des informations erronées

56
Yves Ibrahima Koné, Directeur Général du Conseil Café-Cacao

08 décembre 2017 (lepaysan.ci) Le Conseil du Café-Cacao invite l’ensemble des acteurs de la chaîne de commercialisation à ne pas véhiculer des « informations erronées » qui sont de nature à porter préjudice aux intérêts des producteurs.

Dans un communiqué transmis jeudi à la presse, l’organe de régulation de la filière souligne que des informations récurrentes font état de ce que les opérations de commercialisation du cacao sur la campagne 2017-2018 connaîtraient des difficultés liées d’une part, au manque de financement par les établissements bancaires et d’autre part, à l’existence d’opérateurs défaillants qui détiendraient des contrats dont ils ne sont pas en mesure d’assurer l’exécution.

« Face à ces rumeurs non fondées, Le Conseil du Café-Cacao tient à rassurer l’ensemble des acteurs de la filière café-cacao que la campagne cacaoyère 2017-2018 se déroule normalement aussi bien au niveau de la commercialisation intérieure qu’extérieure », précise le communiqué.

Selon l’organe de régulation, à ce jour, les volumes de cacao réceptionnés dans les ports d’Abidjan et de San Pedro ainsi que le niveau des exportations sont en ligne avec ses prévisions.