L’agroindustriel camerounais CDC met en vente 20 000 tonnes de bananes hors standard

0
101
Image d'archive utilisée juste à titre d'illustration

23 décembre 2016 (lepaysan.ci) 20 000 tonnes de bananes hors standard mises en vente, c’est l’information annoncée par Franklin Ngoni Njie, le Directeur Général de l’entreprise agro-industrielle publique Cameroon Development Corporation (CDC), deuxième employeur après l’Etat camerounais.

Les produits mis en vente sur le marché local concernent la banane qui n’a pas été sélectionnée pour le marché européen. Selon Franklin Ngoni Njie, la CDC a décidé de renouveller une expérience couronnée de succès lors de l’exercice budgétaire 2015-2016 pour la période couvrant, cette fois-ci, 2017-2019. Dans l’effet de maximiser les revenus issues de l’opération, explique le DG, l’entreprise entend maintenir le prix unitaire de 30 FCFA le kg, hors taxe.

La direction générale invite les potentiels acheteurs à postuler et à déposer leurs offres au plus tard au siège de la CDC à Tiko, dans le Sud-ouest, le 28 décembre 2016. Parce que la marchandise doit être évacuée en 24h, les soumissionnaires doivent présenter un dossier prouvant, entre autres, qu’ils disposent d’un matériel roulant (camions, véhicules, etc.) pouvant transporter de grandes quantités de bananes.

Selon les données disponibles, la CDC a exporté 61 010 tonnes de banane sur les sept premiers mois de 2016, contre 71 789 tonnes à fin juillet 2015.