L’adaptation de l’agriculture africaine aux changements climatiques au centre d’une rencontre interministérielle à Marrakech

87

01 octobre 2016 (lepaysan.ci) En avril 2016, à l’initiative du Maroc, l’initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) voit le jour. Cette idée est du constat que l’agriculture et l’adaptation sont très peu prises en considération dans les négociations internationales et dans l’allocation des fonds climat en Afrique.

Pour palier ainsi à cette insuffisance, une vingtaine de Ministres africains dont le Ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement Rural Mamadou Sangafowa COULIBALY, se sont réunis du 29 au 30 septembre dernier aux côtés de représentants d’institutions internationales de premier plan (FAO, Banque Mondiale, BAD…) et de scientifiques.

L’objectif de cette rencontre de haut niveau est de fédérer l’ensemble des parties prenantes du développement agricole et de lutte contre les changements climatiques autour de l’initiative AAA.

Cette réunion a permis à l’ensemble des participants de partager les solutions et les bonnes pratiques agricoles pouvant être étendues à l’ensemble de l’Afrique.

Rappelons que cette rencontre qui se tient à quelques semaines de la COP22 prévu du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech, constitue aussi le point de départ de la campagne « WeAAAre » qui a vocation à sensibiliser le grand public et à mobiliser la communauté internationale en faveur de l’initiative AAA.

Il est important de souligner que l’initiative peut compter, pour son déploiement, sur la grande dynamique que connait la coopération sud-sud aujourd’hui et le rapprochement entre Etats africains dont sa Majesté le Roi Mohammed IV fait une priorité.