JAAD 2016 dans le Haut Sassandra: Gonaté et Vavoua engagés à relever le défi de l’autosuffisance en riz

192
Le Ministre Sangafowa accueilli à son arrivée à Gonaté par l'ancienne Ministre Léopoldine Koffi

03 décembre 2016 (lepaysan.ci) Les JAAD Journées de l’Administration agricole délocalisée en étaient à leur deuxième jour hier dans le Haut Sassandra. Deux étapes importantes ont marqué les activités: l’inauguration de l’usine de transformation de riz à Gonaté et la visite des installations du barrage de Gnah ainsi que le germoir de Dema à Vavoua.

Coupure de ruban marquant l'inauguration de l'unité de transformation de riz de Gonaté

«Le président Alassane Ouattara a pris l’engagement de relancer l’économie ivoirienne, notamment l’agriculture qui a permis à la Côte d’Ivoire d’avoir ses lettres de noblesse en devenant une puissance agricole et un pays respecté. En ce qui concerne le riz, nous voulons en produire suffisamment pour satisfaire nos besoins. Lors de sa visite d’Etat dans la région, le chef de l’Etat avait fait des promesses. 20161202_095115Nous sommes ici pour attester de ce qu’il tient toujours parole. Les réalisations que nous voyons en sont une preuve palpable », a déclaré le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly lors de la visite, le vendredi 2 décembre 2016, des installations du barrage de Gnah dans le département de Vavoua qui permettra l’irrigation de 97 hectares et bénéficiera à au moins trois localités.

Ce projet d’un coût de 2,5 milliards Fcfa vise à la production de 830 tonnes de riz et 83 tonnes de légumes et créera au moins 139 emplois tout en favorisant le développement de la pêche a souligné le directeur général l’Office national pour le développement de la riziculture, Dembele Yacouba.

Avant l’étape de Vavoua où le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural a aussi visité le centre de production contrôlée de plantules de café (germoir) réalisé dans le cadre du programme de relance caféière, Mamadou Sangafowa Coulibaly, et l’importante délégation qui l’accompagnait, s’est rendu dans la sous préfecture de Gonaté pour y inaugurer une unité de transformation de riz.

20161202_100604

L’ancienne Ministre, Léopoldine Koffi, présidente du Réseau International des Femmes pour des Actions Affirmatives (RIFA) a fait l’historique de ce projet et a abondamment remercié le Ministre Mamadou Sangafowa pour son soutien. «Vous nous avez aidé à distribuer des semences et du matériel agricole dans les 31 régions. Vous avez beaucoup fait pour aider le RIFA. C’est un rêve pour nous de voir ce bâtiment», a-t-elle déclaré.

D’autres unités de ce type seront installées dans plusieurs autres localités du pays a précisé Dembele Yacouba qui a souligné que l’unité de transformation de Gonaté, d’un coût de 75 millions Fcfa est spécialement gérée par des femmes. Toute chose qui témoigne de l’importance que le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, le Gouvernement et le Chef de l’Etat attachent à la question de la promotion du genre.

Voir l’album de l’article