Le gouvernement institue un organe de régulation des filières hévéa et palmier à huile

0
56
Le gouvernement ivoirien institue un organe de régulation des filières hévéa et palmier à huile

22 décembre 2016 (lepaysan.ci) Le gouvernement a adopté en conseil des ministres, mercredi, un projet de loi instituant un organe « unique » chargé de la régulation, du contrôle et du suivi des filières hévéa et palmier à huile.

La mise en place de cet organe vient, selon le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, répondre à un impératif d’amélioration de la gouvernance, de la productivité et de la compétitivité de ces deux filières. Il s’agit principalement de « permettre à tous les acteurs de ce secteur et particulièrement aux producteurs de tirer un meilleur profit de leurs activités », a-t-il souligné.

La Côte d’Ivoire entend, à travers l’initiative, « défendre et consolider » son classement tant au plan africain que mondial pour ce qui concerne la production de ces matières premières, a relevé également le porte-parole du gouvernement. La Côte d’ivoire est 2ème producteurs africain et 9ème producteur mondial d’huile de palme et 1er africain et 7ème mondial au niveau du caoutchouc naturel.

Le nouveau dispositif créé « prend en compte la similarité des problèmes et la complémentarité agronomique de ces deux filières pour régir dans un cadre légal unique les questions liées aux exploitations villageoises, à la commercialisation à la transformation et à la valorisation des produits de l’hévéa et du palmier à huile », a précisé le ministre Nabagné Koné.

Source: AIP