Ghana : 8 millions d’hectares de terres agricoles identifiées comme favorables à l’agriculture

110
Image utilisée juste à titre d'illustration

16 décembre 2016 (lepaysan.ci) Au Ghana, l’Autorité de développement accéléré de la savane (SADA) a annoncé avoir identifié et cartographié, dans le cadre de son plan directeur, plus de 8 millions d’hectares de terres dans la zone écologique des savanes du nord, propices au développement de l’agriculture pluviale et irriguée.

D’après l’Autorité, la zone pourrait permettre de produire 25 différentes cultures agricoles et, par ricochet, d’accroître la production agricole, afin de répondre aux besoins alimentaires du pays.

Pour Emmanuel Abeere-Inga, Directeur des infrastructures de la SADA, « l’agriculture pourrait croître afin de répondre, non seulement aux besoins alimentaires nationaux, mais aussi à ceux du marché international». Par ailleurs, poursuit-il, « la zone écologique des savanes du nord présente des avantages comparatifs dans le domaine de l’hydroélectricité, des énergies renouvelables et du secteur ferroviaire ».

Pour rappel, la zone écologique des savanes du nord couvre environ 54% de la surface du Ghana. Selon certains experts, la zone pourrait, en raison de son grand potentiel en ressources naturelles, aider à améliorer le statut économique du Ghana.

Source : www.agenceecofin.com