Forum économique Côte d’Ivoire-Vietnam : Dr Adama Coulibaly invite le Vietnam à ouvrir des magasins de transformation d’anacarde en Côte d’Ivoire

0
575

19 avril 2017 (lepaysan.ci) La chambre de commerce et d’industrie de Cote d’ivoire a abrité ce mercredi  19 avril 2017, une rencontre d’affaire réunissant des experts de la Côte d’Ivoire et du Vietnam en vue d’échanger sur les opportunités d’investissement en Cote d’Ivoire. C’était en présence du Ministre ivoirien du Commerce et de l’Artisanat Souleymane Diarrassouba et du vices Ministre des affaires étrangères, de l’agriculture du Viêtnam, de l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Chine et au Vietnam et initiateur de ce forum économique Dosso Adama et du Directeur Général du Conseil du Coton Anacarde Dr Adama Coulibaly.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre Souleymane Diarrassouba a présenté les opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire. Il a rappelé entre autre la création du Guichet unique du Centre de promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) qui en seulement 24 h permet la création d’entreprise, la création du Tribunal du Commerce et bien d’autres. Toutes ces dispositions on permis à la Côte d’Ivoire en 2014 et 2015 de faire partie des 10 pays les plus réformateurs au monde, selon le Classement Doing Business, a rappelé le ministre

Le Directeur Général du Conseil Coton Anacarde(CCA), Dr Adama Coulibaly a quant à lui présenté dans son exposé, la filière anacarde et ses opportunités. Selon lui, le Vietnam est devenu un partenaire incontournable dans le système d’exportation de cajou  en Cote d’ivoire avec plus de 70% des transactions en 2016. « « Il est bon que veniez en Cote d’Ivoire, vous qui avez la technique de transformation. Venez ouvrir des magasins pour être plus proche du futur plus grand marché de la transformation des noix de cajou » », a indiqué le Dr Adama Coulibaly à l’endroit de la délégation Vietnamienne.

Parmi  les défis à relever pour  transformation de l’anacarde, le DG du CCA a  annoncé l’aménagement d’une zone industrielle dédiée à la transformation d’environ 2 hectares à Bouaké et Korhogo et 1 hectare à Bondoukou.

Pour rappel, une forte délégation Vietnamienne a pris part au récent salon International des Equipements et des Technologies de Transformation de l’Anacarde (SIETTA 2017).

Enfin, il est important de souligner qu’en plus du Conseil Coton-Anacarde, Les Opérateurs économiques vietnamiens ont été instruits sur les opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire avec des présentations du CEPICI et de l’Office National de Développement du Riz (ONDR). Le forum a pris fin en cette fin de journée.

Adonis N’Guessan (www.lepaysan.ci)

Voir l’album photos

 

LAISSER UN COMMENTAIRE