La Fondation MasterCard débloque 38,3 millions $ en faveur des agriculteurs de 11 pays africains

0
110
Image d'archive utilisée à titre d'illustration

09 mars 2017 (lepaysan.ci) La Fondation MasterCard a débloqué une enveloppe de 38,3 millions $ en appui à l’amélioration de la productivité et des conditions de vie de 1,1 million de petits agriculteurs répartis dans 11 pays africains. Au nombre des pays ciblés par cette initiative figurent le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, l’Ethiopie, le Ghana, le Malawi, le Mozambique, le Rwanda, le Sénégal, la Tanzanie, l’Ouganda et la Zambie.

« Il faut que l’on s’intéresse aux petits exploitants agricoles africains pour accroître leur productivité et les sortir de l’agriculture de subsistance », a plaidé Anne Miles, chargée d’inclusion financière à la fondation MasterCard.

Le montant alloué par l’organisation ira notamment au financement de la formation des petits agriculteurs et à leur approvisionnement en intrants et semences de qualité dans le but de favoriser un meilleur accès aux marchés.

Outre ce volet, le coup de pouce financier sera dédié à la mise en œuvre de solutions technologiques mobiles et d’outils innovateurs d’atténuation de risques agricoles ainsi qu’à la création de nouveaux services et produits financiers au profit des petits exploitants agricoles.

Enfin, une partie de ce financement sera injectée dans le capital des entreprises agricoles en phase de démarrage et à fort impact dont le besoin en capital est inférieur à 150 000 $ et/ou le chiffre d’affaires est inférieur à 300 000 $.

Pour mettre en œuvre ces activités, la Fondation MasterCard s’appuiera sur trois partenaires que sont : AgDevCo, un développeur de projets agro-industriels basé au Royaume-Uni, Root Capital, un fonds d’investissement social à but non lucratif, actif en Afrique et en Amérique Latine et ICCO Corporation, une organisation non gouvernementale de lutte contre la pauvreté dans le monde.

Source: agenceecofin.com

LAISSER UN COMMENTAIRE