La Fondation African Women Initiative ‘’recadre’’’ son offre de service pour l’autonomisation de la femme

114
Image d'archive utilisée juste à titre d'illustration

22 décembre 2016 (lepaysan.ci) La Fondation African Women Initiative (AWI) organise mercredi et jeudi à Abidjan un atelier d’échanges avec des acteurs de la chaîne de valeur agro-alimentaire en vue de ‘’recadrer’’ son offre de service pour l’autonomisation de la femme.

« La Fondation African Women Initiative (AWI) veut regrouper les femmes pour les rendre autonomes », a déclaré sa Présidente-Fondatrice, Mariam Fofana Fadiga, ajoutant qu’ « on a décidé de suivre l’agro-industrie qui commence bien à la production en passant par la collette, la commercialisation pour aboutir à la transformation ».

Les participants à cet atelier, essentiellement composés de femme sont dans le premier maillon de la chaîne, qu’est la production.

‘’Aujourd’hui, il s’agit de prendre leurs besoins parce que nous sommes en train de concevoir notre offre de service. C’est pour savoir si notre offre est conforme à leurs attentes’’, a-t-elle ajouté, insistant que ‘’la séance d’aujourd’hui va nous permettre de recadrer ou réactualiser ce que nous leur avons déjà prévu’’.

Créée en février dernier, la Fondation AWI ambitionne d’apporter un appui aux femmes opérateurs économiques. Elle veut également promouvoir le dialogue entre le réseau des femmes opérateurs et des partenaires techniques et financiers.

Source : APA