Filière coton : Un atelier sur la mise en œuvre du zonage s’est ouvert à Grand-Bassam

0
177

20 avril 2017 (lepaysan.ci) Un atelier de validation de la convention de concession et du cahier des charges de mise en œuvre du zonage dans la filière coton a débuté ce matin en présence du Conseiller Technique du Ministre de l’Agriculture du Développement Rural Monsieur Dramane Touré, du Directeur Général du Conseil Coton-Anacarde (CCA)  Dr Adama Coulibaly et des responsables de structures agricoles.

Selon le DG du CCA l’objectif général de cet atelier est de parvenir à une version de la convention et surtout du cahier de charges qui prennent en compte les attentes des acteurs et partenaires de la filière coton et permettent de créer les conditions de succès du zonage qui constitue une réforme en profondeur de cette filière après sa libéralisation en 1999.

« Après une première phase de sensibilisation sur le terrain, nous sommes aujourd’hui en atelier pour stabiliser à la fois la convention avec les sociétés cotonnières mais aussi le cahier de charges qui indiquera les devoirs et les droits de chacun » a souligné Dr Adama Coulibaly qui a profité de l’occasion pour annoncer une tournée avec les différents responsables dans les zones encore hostiles au zonage, il s’agit notamment de Niellé, M’bengué et Ouangolo.

Le représentant du Ministre Sangafowa Coulibaly, a pour sa part indiqué sa satisfaction face à la tenue de cet atelier qui selon lui va créer les conditions de succès de cette nouvelle organisation en identifiant et en mettant en place les balises pour encadrer l’activité de chacune des parties prenantes.

Avant de déclarer l’ouverture des travaux, Monsieur Dramane Touré a appelé les uns et les autres à « s’approprier cette nouvelle mesure et surmonter les réticences et les peurs qui sont légitimes face au changement, pour mettre en œuvre pleinement le zonage qui apparaît aujourd’hui comme l’approche pour une meilleure organisation des interventions des acteurs dans la filière coton »

Pour rappel, le zonage consiste en l’attribution des zones exclusives d’intervention à chacune des sociétés cotonnières sur la base d’une convention de concession et d’un cahier de charges. Sa mise en œuvre démarrera au cours de la campagne 2017-2018.

Des représentants du Secrétariat du Gouvernement, des ministères de l’Intérieur, de l’Agriculture et du Développement Rural, de l’Industrie et des Mines, du Plan et du Développement, de l’Economie et des Finances, du Budget et du Portefeuille de l’Etat ainsi que du FIRCA,  du CNRA,  de l’INTERCOTON, de l’APROCOT-CI et les sociétés cotonnières membres, de la FPCI-CI et les unions coopératives membres, des triturateurs et filateurs locaux prennent par à cet atelier qui prendra fin ce vendredi 21 avril 2017.

D.S (www.lepaysan.ci)

Voir l’album photos

LAISSER UN COMMENTAIRE