Elevage de lapins : Le District d’Abidjan apporte son soutien aux producteurs d’Anyama

0
112
Image d'archive utilisée juste à titre d'illustration

07 décembre 2016 (lepaysan.ci) La société coopérative dénommée Coopérative simplifiée des producteurs de lapins d’Anyama (SCOOPS-PROLA) a fait sa sortie officielle, samedi 3 décembre, à la salle Delafosse de l’Hôtel du District autonome d’Abidjan-Plateau, en présence de M. Coffi Benoît, secrétaire général du Conseil du District d’Abidjan, qui représentait le parrain de cette cérémonie, le ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé.

Mamadou Soro, président de la SCOOPS-PROLA de la commune d’Anyama, a décliné les objectifs de sa structure. Il s’agit, entre autres, de l’organisation des producteurs de lapins en société coopérative, l’amélioration des conditions de production de la viande de lapin et de lui assurer une bonne commercialisation, l’amélioration du cadre de vie des coopérateurs, la revalorisation et la promotion de la production de lapins en Côte d’Ivoire, etc.

Il a saisi cette opportunité pour présenter des doléances au parrain. Il s’agit d’un véhicule frigorifique pour la conservation de la viande produite, et un autre véhicule de liaison et du matériel de bureau.

Soro a remercié les autorités Ivoiriennes et le Gouverneur Mambé pour toutes les actions entreprises pour soutenir le secteur de la production animale. Quant à M. Coffi Benoit, secrétaire général du conseil du District autonome d’Abidjan, qui représentait le ministre-gouverneur Beugré Mambé, il s’est dit ému de voir de jeunes Ivoiriens qui décident de se prendre en charge, en créant des activités lucratives, là où plusieurs autres veulent être insérés dans la Fonction publique.

C’est pourquoi, il a promis, au nom du gouverneur du District d’Abidjan, que leurs doléances feront l’objet d’une attention particulière car ils partagent la vision de Beugré Mambé qui veut que les jeunes prennent en main leur destin en s’auto-employant. « Il le fera », s’est-il voulu rassurant. Il a également encouragé les membres de cette coopérative à redoubler d’efforts, car ce secteur d’activité très prometteur. « L’élevage de lapins est prometteur pour notre pays.», a-t-il affirmé.

Pour sa part, M. Kouassi Joseph, directeur des organisations professionnelles et d’appui au financier au ministère de la Production Animale et des Ressources Halieutiques, a co-animé une conférence avec M. Touré Boubakari venu de l’Anader sur le thème : « Intérêt socioéconomique de la cuniculture. »

Notons que c’est le 02 février 2015 que la Coopérative simplifiée des producteurs de lapins d’Anyama (SCOOPS-PROLA) a vu le jour à Anyama.

Source : L’Intelligent d’Abidjan