Dix milliards de la BOAD pour la filière coton au Burkina

122
Image utilisée juste à titre d'illustration

16 décembre 2016 (lepaysan.ci) La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) vient d’octroyer à Coris Bank International (CBI) un financement de 10 milliards de FCFA, en vue de soutenir la filière coton au Burkina Faso, a-t-on auprès des responsables de la banque.

Cet appui de la BOAD est sous forme de mise en place d’une ligne à court terme en faveur de CBI pour le refinancement des concours octroyés au titre de la campagne cotonnière au Burkina Faso.

L’objectif visé est de permettre à CBI de soutenir adéquatement le cycle d’exploitation des acteurs essentiels de la filière coton.

Le coton, deuxième produit d’exportation derrière l’or depuis 2009, pèse pour 4% du Produit intérieur brut (PIB) du Burkina Faso et fait vivre quatre millions de personnes.

Ces dernières années ont été marquées par « la perte du label coton burkinabè sur le marché mondial de la fibre et des difficultés financières de toute la filière », selon le Gouvernement.

Aussi, le partenariat que le Burkina Faso entretenait avec la firme américaine Monsanto et qui a permis d’expérimenter le coton Bt depuis 2003, a été dénoncé.
Le gouvernement a proposé une réduction « graduelle » et « significative » du coton génétiquement modifié (CGM) au profit du coton conventionnel.