La Cote d’iIvoire préside la 44 eme session du conseil international des céréales

109
Aly Touré (centre), Vice-Président du Conseil International du Café préside La 138 éme session extraordinaire de l’organisation internationale du café (OIC)

05 décembre 2016 (lepaysan.ci) La 44 ème session du Conseil de l’Organisation Internationale des Céréales (IGC) se tient à Londres, ce lundi 05 décembre 2016, avec la participation de 54 États dont 27 pays membres de l’Union Européenne.

L’Organisation Internationale des Céréales est l’organisme intergouvernemental chargé d’administrer la Convention sur le Commerce des Céréales de 1995 et la Convention relative à l’aide alimentaire de 1995. L’IGC représente une source indépendante d’informations et d’analyses relatives au marché international des céréales, du riz et des oléagineux. Elle permet un meilleur suivi des politiques nationales sur les Céréales et une collaboration accrue entre les Gouvernements et le secteur privé.

C’est à la Côte d’Ivoire que revient l’honneur de présider les assises de l’IGC, notamment à travers la personne de Monsieur Aly Touré, Représentant Permanent de la Cote d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base. Au nombre des points figurant à l’ordre du jour de cette 44ème session, figure le recrutement du prochain Directeur Exécutif de l’IGC. Monsieur Touré aura ainsi la lourde responsabilité de conduire ce processus important. Il présidera notamment un Comité de sélection mis en place à cet effet, et comprenant les délégations suivantes: Argentine, Australie, Canada, Commission Européenne, Inde, Japon, Russie, Arabie Saoudite, Suisse, Ukraine et Etats-Unis.

L’élection d’une personnalité capable de succéder au japonais Etsuo Kitahara à la tête de cette plate-forme stratégique constituera, à n’en point douter, un chantier non-négligeable du mandat de Aly Touré pour l’année céréalière 2016/2017.

Enfin,Monsieur Aly TOURE devra conduire le dialogue avec la Coalition internationale du Commerce des Céréales (IGTC) concernant des enjeux politiques majeurs affectant les échanges de céréales.

Fait a Londres le 05 Décembre 2016
Service de Communication de la RPPB