Cop22: 300 vélos libre-service à Marrakech

80

03 novembre 2016 (lepaysan.ci) 300 vélos «Médina Bike» seront mis en place à Marrakech, durant la COP22. Ces vélos seront mis à la disposition de tous les citoyens, en libre-service. Une autre façon d’appuyer la dynamique environnementale, surtout que le vélo représente une pratique ancestrale de la ville ocre.

C’est une société montpelliéraine, appelée Smoove, qui a remporté le marché des vélib (système de vélos libre-service), qui sera instauré du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech. Il ne s’agit pas uniquement d’une première au Maroc, mais également pour l’afrique. Cette initiative est impulsée par l’ONU. En effet, l’ONUDI, (l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel), a pris la décision de déployer une flotte de vélos en libre-service. 300 vélos seront dispatchés sur une dizaine de stations, où la flotte sera installée dans les lieux emblématiques de la ville notamment la Koutoubia ou les jardins de Majorelle. A noter que ce nouveau système de transport sera mis en place en partenariat avec la structure locale «Estates Vision».

«La COP22 sera l’occasion de renouer les liens  avec ce moyen de locomotion le plus ancestral de la ville, le vélo, qui a commencé à perdre sa notoriété depuis quelques années déjà, remplacé par les motocyclettes et les scooters pour leur rapidité et leur confort», explique Laurent Mercat, président-directeur général de Smoove. Et d’expliquer qu’«à Marrakech, le vélo était un des modes principaux de déplacement mais a, comme en France, progressivement perdu du terrain. On peut d’ailleurs reconnaître les vrais Marrakchis à la présence d’une bicyclette devant leur maison. Medina Bike est un outil de renaissance de cette pratique cyclable».

A noter aussi que le service sera inauguré lors de la COP22 et s’inscrit dans la pérennité avec un contrat renouvelable d’une durée initiale de 5 ans. A l’image de Moscou, Helsinki ou Vancouver, le modèle économique de Medina Bike inclura la contribution d’un sponsor, dont les recherches sont en cours.