COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 14 SEPTEMBRE 2016

83

Le mercredi 14 septembre 2016, un Conseil des Ministres s’est tenu de 10h00 à 12h, au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l’Etat.

  1. C) COMMUNICATION

7- Au titre du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, en liaison avec le Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale, le Ministère de l’Industrie et des Mines, le Ministère de la Construction et de l’Urbanisme, le Ministère auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat et le Ministère auprès du Premier Ministre, chargé de l’Economie et des Finances ;

Le Conseil a adopté une communication relative à la résolution du conflit foncier entre la Société Ivoirienne de Coco Râpé (SICOR) et les populations riveraines et au plan de relance de l’activité industrielle dans les localités de Grand-Lahou et de Jacqueville.

Les activités de la SICOR sur ses sites de Grand-Lahou, de Jacqueville, de l’Ile Boulay et de Tabou ont été fortement perturbées depuis 2006 par les populations riveraines qui ont décidé d’occuper par la force plusieurs milliers d’hectares de cocoteraies.

Lors de sa visite d’Etat dans la région des Grands Ponts, le Président de la République avait marqué sa volonté de trouver une solution définitive à ce conflit et instruit le Gouvernement de mettre en place un cadre de dialogue avec l’ensemble des parties prenantes.

Ainsi une solution négociée et consensuelle a été trouvée entre les communautés riveraines et la SICOR relativement aux différends fonciers qui les opposaient. Cette solution prend en compte les aspects fonciers, mais également la dette fiscale de la SICOR vis-à-vis de la Direction Générale des Impôts, les cotisations sociales et la situation de détresse dans laquelle se trouve la société.

A ce jour, le Premier Ministre a obtenu des communautés riveraines, l’engagement ferme d’une cessation d’hostilités et d’un apaisement sur les différents sites de la SICOR.
Aussi le Conseil a-t-il instruit le Ministre chargé de l’Agriculture et l’ensemble des Ministres concernés, à l’effet de prendre les mesures utiles pour la finalisation des protocoles d’accord, leur signature et leur mise en œuvre dans les meilleurs délais.

Fait à Abidjan, le 14 septembre 2016

Bruno Nabagné KONE
Ministre de l’Economie Numérique et de la Poste,
Porte-parole du Gouvernement
porteparoledugvt@egouv.ci