La Chine contribue à l’amélioration des conditions de travail des femmes rurales ivoiriennes

132
La Ministre Euphrasie Yao a honoré les femmes rurales de Côte d'Ivoire

21 décembre 2016 (lepaysan.ci) Les femmes rurales de Côte d’Ivoire ont été honorées le 19 décembre 2016 par Mme Euphrasie Yao, Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant de la Côte d’Ivoire et Mme Qian Lixia, Chargée d’Affaires de l’Ambassade de Chine lors d’une cérémonie de remise de matériels agricoles.

En effet, l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire a procédé à une remise de dons aux femmes rurales de Côte d’Ivoire. La cérémonie, qui s’est tenue au ministère de la Promotion de la Femme, a été rehaussée par la présence de Mme Qian Lixia, Chargée d’Affaires de l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire et de Mme Euphrasie Yao, Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant.

Dans son allocution Mme Qian Lixia a tout d’abord réitéré ses remerciements à l’endroit de ses “braves sœurs ivoiriennes” venues prendre part à la cérémonie. Elle a félicité Mme le Ministre pour son dynamisme et engagement à l’amélioration des conditions de vie des femmes de Côte d’Ivoire. Les dons comprenant deux tricycles et autres matériels agricoles estimés à une valeur de 9 millions de FCFA ont été ensuite remis aux représentantes des bénéficiaires venues des villes d’Odienné, Bouaké et Abengourou, qui ont également pris la parole pour dire leur mot de remerciement.

Selon Mme Qian, pour la Chine, travaille pour la cause de la femme est important pour le développement d’un pays. La Chine aimerait ainsi y contribuer en restant toujours aux côtés de la Côte d’Ivoire. Mme Qian a notamment rappelé l’intérêt que la Chine attache à l’amélioration des conditions de vie de la population ivoirienne, et ce à travers la réalisation de nombreux projets socio-économiques avec l’aide et des prêts au taux préférentiel du gouvernement chinois. Ce sont entre autres le barrage hydroélectrique de Soubré, l’extension du Port Autonome d’Abidjan, l’alimentation de l’eau potable à Abidjan, la réhabilitation et le développement du réseau électrique national ivoirien, la coopération technique de l’exploitation rizière de Guiguidou, la construction de l’hôpital général de Gagnoa, du Centre de lutte contre le paludisme, et du Lycée d’Anyama .

Profitant de cette occasion, la Chargée d’Affaires de l’Ambassade de Chine a en outre annoncé deux projets de la coopération sino-ivoirienne. « Le premier est de construire un stade olympique de 60000 places, dont l’inauguration sera dans quelques jours. Le second est de construire un lycée d’excellence au bénéfice de 1000 étudiants, qui sera le lycée le plus moderne et le mieux équipé en Cote d’Ivoire. Le financement total des deux projets: 80 milliards de FCFA. Il s’agit tous les deux des dons du gouvernement chinois à la Côte d’Ivoire. » A-t-elle indiqué.

Dans son allocution, S.E.Mme Euphrasie Yao, Ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant a salué la contribution de la Chine au développement économique et social de la Côte d’Ivoire. Déterminée à contribuer à l’émergence de la Côte d’Ivoire, Mme la Ministre a réitéré son engagement à la promotion de l’autonomisation de la femme ivoirienne, sans oublier d’exhorter les femmes bénéficiaires à faire bon usage des dons chinois et à promouvoir l’amitié ivoiro-chinoise.