Cacao : un acheteur épinglé pour non-respect du prix minimum garanti à San Pedro

142

17 janvier 2017 (lepaysan.ci) Au cours d’un contrôle de routine des agents de la délégation régionale du Conseil café-cacao (CCC) de San Pedro au magasin de la société coopérative AFRIKABA, exerçant dans la sous-préfecture de Dogbo, des reçues d’achats de produits à des producteurs ont révélé que celle-ci a acheté récemment du cacao à des producteurs à 1000 Fcfa le kilogramme, au lieu du prix minimum garanti qui est de 1100 FCFA, s’exposant ainsi à de « lourdes sanctions ».

Selon le délégué régional du CCC de San Pedro, Lioda Armand, les reçus indiquaient que la société coopérative AFRIKABA, a acheté 7,134 tonnes de cacao à 1000 FCFA le Kilo soit au total 7 134 000 FCFA au lieu de 7 847 400 FCFA que devait débourser cette entreprise pour les producteurs.

Le magasinier d’AFRIKABA, Kaboré Marc, a expliqué n’avoir eu aucune intention de fraude, mais qu’il aurait appris que le prix d’achat de la fève de cacao a baissé et serait passé de 1100 FCFA le kilo à 1000 FCFA.

La première action du CCC à la suite du contrôle a été la scellée du magasin de la société, pour « fraude sur le prix ». Selon Lioda Armand, l’enquête administrative va suivre son cours, et viendront ensuite les sanctions jusqu’à une possibilité de poursuite pénale.

L’article 17 du décrét N°2012-1008 du 17 octobre 2012 fixant les modalités de commercialisation du café et du cacao stipule que « le paiement par un opérateur d’un prix bord champ inférieur au prix minimum garanti, constaté par le Conseil du café-cacao, expose le contrevenant au paiement du complément de prix, à la saisie des tonnages se trouvant en entrepôt au profit du Conseil du Café-cacao, au retrait de son agrément pour une période de trois ans, sans préjudice des poursuites pénales ».

Source : AIP