Apiculture en Côte d’Ivoire: Patrick Achi appelle à la vulgarisation

0
197

5 janvier 2016 (lepaysan.ci) Sous l’égide du Conseil régional de La Mé, le groupe scolaire Gsma-Inprat (Institut privé d’agriculture tropicale), a signé une convention avec le réseau germano-ivoirien de l’agriculture durable (Rgiad). C’était hier, au siège dudit conseil sis à Adzopé.

Cette signature vise à la vulgarisation de l’apiculture par la formation de jeunes Ivoiriens dans le domaine. Gsma-Inprat est donc cette institution privée chargée de piloter ce projet. Classé parmi l’élite académique ivoirienne, ce groupe scolaire a pour objectif « de contribuer à la formation des jeunes ivoiriens dans la fabrication des ruches et autres outils liés à la culture du miel » a indiqué Yapo Noël, directeur général dudit groupe.

Selon lui, après la formation, ces jeunes pourront s’installer à leur propre compte. A travers cette initiative, le ministre Patrick Achi, président du Conseil régional de La Mé, entend faire de la Côte d’ivoire le premier pôle de production du miel de qualité.

Pour Patrick Achi, le groupe Gsma-Inprat permet le repositionnement de la Côte d’Ivoire en matière d’exportation de miel de qualité. Cet accord de partenariat prend en compte d’autres projets dont l’installation de l’énergie scolaire.

Source : Le Nouveau Réveil