Des acteurs de la filière mangue déplorent la faible production de la Kent à Niakara

216
Quelques mangues de la variété Kent

10 mai 2017 (lepaysan.ci) Des acteurs de la filière mangue de Niakara, dans la région du Hambol, ont déploré mardi, la faible production de la Kent, une variété de mangue très cultivée localement, évoquant une campagne de commercialisation 2016-2017 morose du fait du réchauffement climatique.

Le deuxième adjoint au maire, Apalo Koné Erneste a indiqué que les retombées de la campagne de commercialisation de la mangue  en cours présentement sont en deçà des attentes des acteurs de la filière, ajoutant que la caisse de Kent se négocie actuellement entre 2000 et 2500 FCFA.

Les acteurs de la filière mangue de Niakara revendiquent, par ailleurs, l’existence de plus de 2000 hectares de mangues dans le département, souhaitant à cet effet, la création d’une unité de conditionnement de la mangue dans leur localité.

Source: AIP