5 paysans condamnés pour défrichement sans autorisation dans les forêts classées de Bossématié et de Songan

0
54
Image d'archive utilisée à titre d'illustration

14 juillet 2017 (lepaysan.ci) Cinq paysans, qui se livraient à des défrichements sans l’autorisation de l’administration forestière dans les forêts classées de Bossématié (Abengourou) et de Songan (Bettié), ont été condamnés mercredi par le tribunal de première instance d’Abengourou.

Quatre d’entre eux, en l’occurrence, Palenfo Seydou, Palé Téharé Lucien, Tapsoba Souley et Nikiéma Raphaël, tous de nationalité burkinabé, ont écopé de 12 mois d’emprisonnement ferme chacun et 500.000 FCFA d’amende. Leur co-accusé ivoirien, Tano Kouadio Francis, a écopé lui de six mois d’emprisonnement ferme et 500.000 FCFA.

La justice a également ordonné leur déguerpissement et le reboisement des superficies défrichées à leurs frais. Elle a aussi reçu et dit bien fondée la constitution de partie civile de la Société de développement des forêts (Sodefor) et condamné les cinq prévenus à lui payer la somme de 300. 000 FCFA chacun à titre de dommages et intérêts.

Source: AIP

LAISSER UN COMMENTAIRE