Première édition de la fête du mil ou « Djokabinan » à Bouna

0
109

08 mai 2017 (lepaysan.ci) La première édition de la Fête du mil ou « Djokabinan », tout premier festival culturel lobi, s’est déroulée vendredi et samedi, à Bouna, devant des milliers d’hommes et femmes venus découvrir quelques pans de la civilisation de ce peuple.

L’évènement « Djokabinan » est un festival de musiques et de danses du vaste patrimoine culturel du peuple lobi. Il vise à renforcer les liens entre les membres de cette communauté autour de la célébration de leur civilisation.

L’ouverture a été marquée par une conférence autour du thème, « Organisation sociale du peuple lobi », prononcée vendredi, au siège de la chefferie de cette communauté. Un défilé carnavalesque en tenues traditionnelles du terroir suivi d’une parade de tous les chefs lobi ont annoncé les toutes premières notes festives de l’évènement.

Pour cette première édition, ce sont une vingtaine de groupes d’instrumentistes traditionnels qui ont fait montre de leur savoir faire devant un public séduit par la dextérité de leur jeu.

Aussi, plusieurs groupes de danses issus des localités du Bounkani et d’autres en provenance de Burkina Faso ont esquissé les pas du « binan », du « bouri » ou encore du « djoro » et ce, pour le grand bonheur des spectateurs.

La Fête du mil à Bouna a été également l’occasion de la découverte d’une multitude de variétés de mets confectionnés à base de ce céréale. Tous ces plats de l’art culinaire lobi ont été expliqués et présentés aux invités dont certains, après avoir gouté quelques uns, appréciaient déjà leurs délices.

Ces festivités qui se sont déroulées dans la liesse populaire, ont noté la présence de cadres de la région dont le président du conseil régional du Bounkani, Hien Philippe.

Source : AIP

LAISSER UN COMMENTAIRE