Révolution verte : l’AGRA visite les projets financés dans le District de Yamoussoukro

0
183

15 avril 2017 (lepaysan.ci) Une mission conjointe de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) et du ministère de l’agriculture et du développement rural a séjourné, mercredi, à Yamoussoukro (204 km au Nord) dans le cadre d’une visite de terrain des petits exploitants agricoles, en prélude au Forum de l’Alliance prévu en septembre prochain en Côte d’Ivoire.

C’est le village de Ngbekro (12km de Yamoussoukro ) qui a constitué la première étape de cette visite des projets financés par l’Union africaine (UA) et la Banque africaine de développement (BAD) au bénéfice de jeunes exploitants (hommes et femmes) à hauteur de 0,5ha par personne pour leur autonomisation.

Il s’agit de petits exploitants, producteurs de tomates et des tisserands de ‘’pagnes baoulé (ethnie du Centre de la Côte d’Ivoire)’’. Isidore Kouakou, un déscolarisé de la classe de CM2, raconte qu’avec un financement de 60.000 FCFA, il a développé son activité de tisserand.
‘’Aujourd’hui, après un an d’activité, j’ai pu rembourser ce prêt et j’ai réalisé des bénéfices. Le pagne que vous voyez coûte 12.000 FCFA’’, affirme le jeune artisan.

A Lolobo (15 km de Yamoussoukro), la coopérative Edissou (mettons-nous au travail, en langue locale) composée de 204 membres, est dans la production et la transformation du manioc en attiéké (semoule de manioc, bien prisée pour la consommation).

Grâce au projet, chaque membre a pu disposer d’une parcelle d’un hectare en moyenne. En 2016, Edissou a produit 479.520kg d’attiéké pour une recette de 77,520 millions FCFA. Tous ces projets ont été réalisés notamment grâce au Forum de l’Alliance pour la révolution verte en Afrique (AGRF).

L’AGRF est la plateforme unique qui réunit des experts agricoles, acteurs du secteur privé et public pour débattre, partager des expériences et adopter des mesures concrètes visant à améliorer la productivité et la sécurité alimentaire en Afrique.

Après Nairobi au Kenya en 2016, la Côte d’Ivoire sera le premier pays francophone à abriter, début septembre, le Forum sur les enjeux de l’agriculture en Afrique.

Source : APA

LAISSER UN COMMENTAIRE